lundi 14 décembre 2009

Soutenir Claudine

.

.
Oui, je vais oser soutenir mon épouse... et avec bonne conscience, puisque mon poids politique est négligeable.
En réalité, pour les prochaines Elections Régionales, je soutiens tous les candidats du renouvellement (les autres se soutiennent très bien, seuls ou entre eux). Mais je crois que Claudine présente un caractère "emblématique", qui rend son cas particulièrement intéressant.
.
Claudine est aide-soignante contractuelle...
Et alors ?
Et alors, sur les dix premiers noms de la liste PS axonaise, il n'y a que 2 sortants.
Pourtant, on y trouve :
- 6 fonctionnaires ou retraités de l'Education Nationale
- 2 salariés au service d'une Collectivité Territoriale ou d'un Député
- 1 cadre commercial dans le privé
- 1 salariée non-cadre et non-fonctionnaire : Claudine !
J'ose affirmer que Claudine est la seule, parmi les dix premiers candidats, qui est au coeur, quotidiennement, des difficultés de notre population, mais aussi de la réalité du système qui est censé gérer ces difficultés.
Je sais bien que ce défaut de représentativité sociale n'est pas spécifique à la Picardie, ni au PS (ça serait rigolo de connaître les C.S.P des candidats UMP !). Mais quand même, c'est nous le premier parti de Gauche ! L'ascenseur social, l'Egalité et tout le tralala, c'est juste pour les discours ?
.
Claudine a un emploi du temps, qui n'est pas aussi souple que celui d'un enseignant, d'un retraité ou d'un cadre (elle fait "les 3 huits", y compris un week-end sur deux).
Pourtant, elle n'a pas démérité dans son engagement militant :
- prise en charge de la trésorerie de la Section de Guise, après une vague de démissions de la Commission Administrative.
- membre assidue du Conseil Fédéral et du Bureau Fédéral.
.
Claudine était la première candidate "femme" de la liste de la motion E.
Elle s'est retrouvée seulement 7e sur la liste départementale, au détriment de la Thiérache.
A présent, à l'occasion de l'arrivée d'autres candidats (MRC, PRG et IDG), elle va sûrement se voir "rétrogradée", une fois de plus. J'imagine sans peine que cela se fera au détriment du Renouvellement, de la Thiérache et de la représentativité des Catégories Socio-Professionnelles modestes.
.
Plus généralement, que restera-t-il de la candidature de Claudine (36 ans), de Fanny (24 ans), d'Arnaud (34 ans), de Coralie (36 ans), ... à l'approche du second tour des Régionales ?
.
* * *
.
"Le troisième chantier concerne la diversité, le renouvellement et la parité. En somme, nous nous posons publiquement la question de savoir si le Parti socialiste est capable, oui ou non, de ressembler à la société française qu’il prétend représenter dans son ensemble" (Arnaud Montebourg, Secrétaire National chargé de la Rénovation, 12 septembre 2009).
.
"Oui ou non, notre parti va-t-il s’ouvrir à toutes les diversités et devenir meilleur que la société qu’il prétend transformer ?" (Profession de foi de Ségolène Royal, 20 novembre 2008).
.
Illustration : Honoré DAUMIER - Caricature de la Chambre des Députés (1831) - voir le détail ici

4 commentaires:

Anonyme a dit…

ah ca oui, l'arrivée du MRC, IDG, PRG va décaler tout le monde ! A quoi ca sert de faire voter les camarades sur des listes si elles sont périmées un mois après ?

T D a dit…

Ca ne sert à rien... à part donner l'image d'un parti démocratique.
Mais reconnaissons qu'il faut faire "l'union de la Gauche" et que les adhérents socialistes ne peuvent donner leur avis que sur les candidats socialistes.

Ou alors, remplaçons le vote "mort-né" des socialistes par un autre...
Je propose que les adhérents socialistes, MRC, PRG et IDG votent pour ou contre la liste d'union axonaise, le même jour.

Caroline Cayeux a dit…

Madame, Monsieur,

Avec ce blog, vous êtes sur le web l’un des plus actifs et des plus présents dans l’animation de la blogosphére picarde ainsi que dans le cadre des élections régionales de mars prochain et je tiens à vous en féliciter.

Nous n’avons pas forcément la même sensibilité politique mais je tiens à profiter de cette période pour vous souhaiter d’agréables fêtes de fin d’année avec vos proches.

Ces instants sont importants et doivent permettre des retrouvailles chaleureuses dans un esprit apaisé.

Quelque soit notre sensibilité politique, que l’on soutienne tel ou tel projet pour la Picardie, tel ou tel candidat ou candidate, la trêve de Noël doit permettre à chacun de réfléchir, avec sérénité, et avec une volonté constante de tolérance et de respect des idées d’autrui.

Que vous passiez ces instants en Picardie ou ailleurs, je ne doute pas que vous aurez une pensée pour notre région, car la Picardie est une terre qui ne nous quitte pas et qui fait partie de nous.

Je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année ainsi qu’une excellente année 2010, que celle-ci vous apporte la santé, le bonheur et l’espoir que vous attendez pour vous et vos proches.

Bien à vous,
Caroline Cayeux

TD a dit…

Madame,
Je vous remercie pour votre message et je vous souhaite également de passer d'agréables fêtes de fin d'années.
Je suis sûr que mes lecteurs ne manqueront pas de consulter votre site de campagne, que vous avez pris le soin de mettre en lien.
Pour l'année 2010, je fais le voeu que la campagne se passe sereinement et dignement, de part et d'autre, sans caricatures ni faux procès.
Bien à vous.
Thierry D.