vendredi 5 décembre 2008

Entretien raté avec Daniel Cuvelier

.
J'avais rendez-vous cet après-midi avec Daniel Cuvelier, à la mairie de Guise. Je l'ai attendu une demi-heure, avant de devoir rentrer chez moi... C'est dommage, mais ce n'est pas grave : demain matin, il tient sa permanence à Guise. Ce sera une nouvelle occasion de se revoir.

Qu'est-ce que je lui dirai ?

D'abord je viens me présenter, en tant que "nouveau" secrétaire de la section PS de Guise, au maire qui met des salles municipales à notre disposition, mais aussi au "premier des socialistes" du canton de Guise.
A présent, il me semble indispensable qu'on se connaisse mieux, puisque je n'ai rencontré Daniel qu'une seule fois, bien que je sois adhérent de la section depuis deux ans et demi.

Ensuite je voudrais éclaircir l'articulation entre la municipalité et la section PS de Guise. L'indépendance de la section a été (à juste titre ou pas) un sujet important de "clivage" entre les adhérents, qui a été déterminant dans le vote de son secrétaire.
A présent, quelles peuvent être les relations entre la municipalité et la section ? Tout rapport "hiérarchique" étant exclus, je n'en vois que deux : indifférence ou partenariat. Je préfère bien sûr la deuxième solution...
Mais quel type de partenariat, qui serait forcément basé sur le "gagnant-gagnant" ?
J'imagine que les équipes municipales (dont le maire lui-même) pourrait participer à des réunions de section, pour nous rendre compte des politiques publiques mises en oeuvre. Ces équipes pourraient même pour nous consulter, pour tirer profit de nos diagnostics et de nos propositions.
Parallèlement, nous ferions plus efficacement la promotion de l'action de la Municipalité, arguments à la clé. Et nous pourrions participer à l'émergence d'un(e) futur(e) successeur de Daniel Cuvelier, en vue des prochaines élections locales.

1 commentaire:

arno a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.